Histoire de la "nouvelle" église


Le village est dominé par le majestueux clocher de la "nouvelle" église, ainsi qualifiée par les habitants de Sansa en raison de la date de son achèvement : 1914. C'est dans cette dernière que sont aujourd'hui regroupés tous les trésors religieux précédemment situés dans l’ancienne église d’époque romane.
Avant la dévastation de la fin du XVème siècle qui frappa toute la région, le village était bâti sous l'ancienne église. Ce n'est qu'au début du XVIIème siècle que Sansa, peut-être volontairement incendié au moment de son abandon, fut construit à son emplacement actuel. Quant à la nouvelle église, la première pierre en fut posée en 1866. Entre temps, la population du village, qui avait connu un maximum d'au moins 350 habitants dans les années 1840, n'avait cessé de décroître. Les habitants vivaient principalement de l'agriculture et de l'élevage. Sur les terres ingrates qui avoisinaient le village, le travail était dur pour un rapport très faible. D'où l'amorce de la migration des paysans les plus jeunes vers des zones économiquement moins défavorisées et prometteuses d’emplois plus rémunérateurs.


Voir les photos des deux églises